Artcade, fabricant de senteurs des Garrigues

Pourquoi aller chercher encens et huiles à l’autre bout de la terre lorsque notre région héberge un trésor comme le bois de Cade ? C’est la question que me pose Majid, le gérant d’Artcade. Il conçoit senteurs et produits de beauté à partir de cet arbuste, considéré magique par nos anciens.

En arrivant dans l’atelier à Bouillargues, je suis émerveillée par l’odeur du Cade, subtile et apaisante. J’ai trouvé facilement grâce au petit logo de sorcière, si reconnaissable, apposé sur la boîte aux lettres. Sur plusieurs centaines de mètres carrés, l’entrepôt abrite toute la panoplie d’Artcade : lampes à poudre de cade de toutes les couleurs, bouteilles de parfum, galets pour armoires, encens moulés et autres transformations de ce bois précieux. « Des créations conçues pour mettre en avant la richesse de notre belle garrigue ! » insiste le propriétaire.

Cade, en provençal, signifie « miraculeux » et c’est bien pour cette raison qu’on l’associe à la sorcière qui connaissait ses vertus. Autrefois, on l’utilisait déjà en fumigation pour purifier l’atmosphère en période de peste . Il permet de chasser les insectes comme les moustiques et les guêpes, même en extérieur. En galet dans nos armoires, c’est l’un des plus puissants antimites naturels. Son huile est désinfectante, antiallergique et cicatrisante, elle est d’ailleurs utilisée dans de nombreux produits dermatologiques. Pour Majid, qui dirige l’entreprise depuis 2007, le Cade est une véritable boule d’énergie, qui permet de nous élever vers plus de Sacré. C’est aussi l’odeur de son enfance. D’origine berbère, du Rif plus précisément, sa mère utilisait le Cade pour ses produits de beauté et d’entretien.

bois de cade

Artcade est né au début des années 90, de l’envie de quelques amis de promouvoir cette richesse si pittoresque. Ils commencent avec les galets, du bois simplement poli, qu’ils vendent en dépôt-vente dans des commerces du coin et sur des foires. Travail, rêves, coïncidences et bonne fortune sont les piliers de la petite équipe qui décroche rapidement des commandes importantes avec des magasins de décoration. La poudre est encore un résidu non valorisé de la production de galets. Mais un jour, cette poudre prend feu devant l’entrepôt. Par chance, elle est très lente à se consumer. Pas de dégâts, mais une odeur délicieuse, qui incite Artcade à en faire un encens, en poudre ou moulu en cigales et autres symboles des garrigues. Après avoir été responsable de la production plus de 10 ans, Majid prend les rênes de l’entreprise en 2007. Sa persévérance lui permet de traverser des périodes difficiles. Aujourd’hui, Artcade vend des galets, de la poudre à brûler, des encens moulés, des parfums d’ambiance et du shampoing (idéal contre les poux). Des produits assez exceptionnels je dois dire. Le bouquet de Cade est de loin le meilleur parfum d’ambiance que j’ai testé ! Artcade commercialise ses produits dans toute la France mais aussi en Chine, en Australie… Un véritable ambassadeur de notre terroir.

Le bois est fourni par 2 bûcherons, habilités par l’ONF (Office national des forêts) dans le Gard, qui pratiquent une coupe responsable et durable. Le Cade est sauvage, il se renouvelle constamment et sauf maladies ou intempéries, il vit des siècles. Pour les cosmétiques, Artcade fait appel à des laboratoires français, les ingrédients sont issus de cultures biologiques et de très bonne qualité. Majid travaille actuellement à développer un savon exfoliant à base de petits copeaux ainsi que du Rassoul.

Lorsque je lui demande le mot de la fin, il répond avec un grand sourire « Il faut toujours croire à ses rêves, ne pas lâcher, même s’ils peuvent prendre beaucoup de temps et de travail ». Vous pourrez aller le rencontrer et partager sa passion aux Jeudis de Nîmes pendant tout l’été, il sera ravi de vous transmettre tout son savoir d’apprenti sorcier !

Julie Claverie

Plus d’infos sur www.artcade.net

Facebook & Instagram

N’hésitez pas à partager l’article sur les réseaux sociaux !

No votes yet.
Please wait...